Traitement des aphtes

Écrit par les experts Ooreka

Un traitement qui varie selon la gravité.

En soi, les aphtes ne sont :

  • Ni dangereux pour la santé.
  • Ni contagieux.
  • Ni infectieux .

Aussi, les aphtes ne nécessitent pas systématiquement de traitement. Mais il existe de nombreux traitements destinés à :

  • Apaiser la gêne ou la douleur.
  • Soigner lorsque cela est nécessaire.

La plupart des aphtes guérissent d'eux-mêmes en une à trois semaines et la douleur peut durer cinq jours.

Mais en cas d'aphtes récidivants ou de suspicion de maladie aphteuse, il est conseillé de consulter votre médecin. Celui-ci pourra alors effectuer un examen médical et parfois un bilan sanguin.

Les différentes formes d'action sur les aphtes sont les suivantes :

Pour le choix du traitement des aphtes, tout dépend :


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
JM
jean luc martin

enseignant | particulier

Expert

marion alisse

psychanalyste-praticienne en psychotherapie | psychothérapie sceaux - psychanalyse et psychoth

Expert

thomas lagrange

ostéopathe à montpellier, quartier antigone | thomas lagrange ostéopathe

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !