Soigner un aphte sur la langue

Écrit par les experts Ooreka
Soigner un aphte sur la langue

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

L'aphte est une petite plaie de la bouche qui mesure quelques millimètres de diamètre et qui est entourée d'une zone rouge inflammatoire. Il peut être isolé ou multiple et se situe généralement sur la langue, les gencives, l'intérieur des joues, le palais, le fond de la gorge ou les lèvres.

Bien qu'il soit bénin, l'aphte est douloureux et gênant, surtout au moment des repas. Ainsi, afin de soigner un aphte sur la langue, cette fiche vous propose différents traitements efficaces.

1 Prévenez l'apparition des aphtes sur la langue

La cause des aphtes reste encore inconnue, néanmoins certains facteurs semblent provoquer leur apparition. Il vous faudra donc prendre quelques précautions.

  • Faites attention aux aliments que vous consommez :
    • évitez les noix, les fruits secs, les noisettes, les cacahuètes, les amandes, les fraises, les épices, le gruyère et les crustacés ;
    • épluchez les fruits et les légumes avant de les manger.
  • Maintenez une bonne hygiène bucco-dentaire : 
    • brossez-vous les dents 2 à 3 fois par jour ;
    • utilisez des brossettes interdentaires, un gratte langue ou un bain de bouche nettoyant doux.
  • Lavez-vous les mains avec du savon ou désinfectez-vous les mains avec du gel hydroalcoolique avant chaque repas.

À savoir : certains traitements médicamenteux peuvent provoquer des aphtes. N'interrompez jamais de vous-même votre traitement, parlez-en à votre médecin afin qu'il puisse mettre en place une alternative thérapeutique.

2 Traitez l'aphte sur la langue

Un aphte sur la langue reste en moyenne 5 à 7 jours. Si vous souhaitez guérir rapidement ou apaiser la douleur provoquée par cette petit plaie, il existe différents traitements que vous pouvez suivre.

  • Sucez de la glace, le froid a en effet un pouvoir anesthésiant.
  • Gargarisez-vous avec un bain de bouche à base d'antiseptique (type chlorhexidine), pur ou dilué selon le produit. Vous pouvez également tremper un coton-tige dans la solution pure et tamponner l'aphte afin de le désinfecter. Procédez ainsi 3 fois par jour, après chaque repas.

Attention  : si vous êtes une femme enceinte ou s'il s'agit d'un enfant, n'utilisez pas de bain de bouche à base d'alcool. 

  • Laissez fondre sous votre langue des granules homéopathiques de Borax en 9 CH. Prenez 5 granules 3 fois par jour, en dehors des repas.
  • Sucez des comprimés à base de lysozyme, jusqu'à 6 par jour.
  • Favorisez la cicatrisation de l'aphte en appliquant une solution filmogène après chaque repas, cela permet en effet de l'isoler.
  • En cas d'aphtes multiples ou récidivants, faites des bains de bouche en mélangeant un sachet d'aspirine 1 g dans un verre d'eau et gargarisez-vous pendant 1 minute, 3 fois par jour.

En cas d'aggravation des symptômes après 48 heures de traitement, consultez votre médecin.

Conseil : les enfants de moins de 6 ans sont généralement dans l'impossibilité de se gargariser, ainsi tamponnez l'aphte avec un coton-tige imbibé d'une solution de bain de bouche et donnez-lui 3 granules de Borax en 9 CH, 3 fois par jour.

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
erick dietrich

docteur en médecine, sexologue, psychothérapeute | centre de formation en thérapies et coaching

Expert

mr
marie france roussel

superviseur | france loisir

Nouvel expert

patricia vialard

profession libérale

Nouvel expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !