/ / /
/

Amalgame de symptômes : aphtes récurants, arthrite, uvéite et douleurs gastriques

Amalgame de symptômes : aphtes récurants, arthrite, uvéite et douleurs gastriques

Question posée par Anonyme 17/10/2010

Drummondville, le samedi 16 octobre 2010

Bonsoir,

Ce soir, en naviguant sur l'Internet pour trouver de nouvelles solutions pour soulager mes trois aphtes particulièrement douloureux, j'ai lu sur un syndrome qui m'a particulièrement alarmée.

Je m'explique. Depuis que je suis âgée d'environ 2 ans, il ne se passe pas un mois sans que je n'aie une série d'aphte en nombre et en taille différents.

De plus, alors âgée de 14 ans, j'ai souffert de polyarthrite rhumatoïde juvénile. Je n'ai subi qu'une seule crise par contre. Au début de la vingtaine, lors d'un rendez-vous d'urgence chez l'ophtalmologiste, on m'a diagnostiqué une uvéite antérieure aigüe.

D'autre part, depuis le début de mon adolescence, j'ai souvent de grosses douleurs au niveau de l'estomac. Cela se produit en moment de stress, mais également si je ne mange pas au bon moment et parfois sans cause apparente. Ce n'est pas vraiment des brûlements. L'explication m'est difficile : c'est comme si on m'étirait au maximum l'estomac, ou que celui-ci déchire. Parfois, c'est une douleur concentrée en un point très précis : comme si c'était une lame tranchante.

Bref, je ne veux vraiment pas tomber dans l'hypocondrie. Je n'ai plus de médecin de famille depuis plusieurs années, alors j'évite au maximum les consultations en salle d'urgence pour ne pas enlever de place aux cas réellement importants.

Je n'ai pas nommé le syndrome en question au début de mon message de manière intentionnelle. Ainsi, si tous ces symptômes ne vous disent rien, peut-être que je m'inquiète pour rien. Sinon, si vous faites certains liens et que cela vous semble cohérent, dites-moi si je devrais ou non consulter.

Je vous remercie de votre attention et je vous prie d'accepter mes meilleures salutations.

Vivianne Rouleau

Suivre la discussion |
| Signaler

1 réponse

Réponse de costes Seuls des experts peuvent répondre aux questions des internautes. Ce membre ne fait plus partie de la communauté des experts Ooreka. Cependant, nous conservons sa réponse pour garantir la cohérence de la discussion. En savoir plus.

Le 19/10/2010

Bonjour,
Au delà que les forums Internet n'ont rien de pire pour alimenter une éventuelle hypocondrie, il s'agit ici d'un diagnostic médical, réservé aux seuls médecins, seuls autorisés et habilités à l'exervice. Il s'agirait donc de prendre à nouveau un médecin de famille, et de lui en parler !



Pour aller plus loin



Produits


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !